Vendredi 21 juillet 2017
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
match comparatif yamaha xmax MBK Evolis Honda Forza 125

Le match de l’année !

Comparatif Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125)

Mots-clefs de l'article : Comparatif - GT - Honda - Honda Forza 125 - MBK - MBK Evolis - Yamaha - Yamaha X-Max
Voici sans aucun doute LE comparatif de l’année 2015 sur Scooter-Station ! Nous opposons aujourd’hui le leader du segment GT 125, le Yamaha X-Max (ou plus exactement son jumeau MBK 125 Evolis) à un outsider de taille : le tout nouveau Honda Forza 125. Avec un constat sans appel à la clé : le Yamaha 125 X-Max n’a jamais été autant en danger !
Millésime : 2015
lundi 13 avril 2015
125 cm3
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 0 réaction
 
Galerie photos de ces scooters Galerie photos de ces scooters


Commercialisé en 2007, le Honda 125 S-Wing a connu une longue carrière sans jamais tutoyer les sommets des ventes françaises. Inchangé durant plus de huit ans, il a seulement pu assister à la montée en puissance du Yamaha X-Max 125 et de son frère jumeau MBK Evolis.
D’autant qu’au fil des ans, grâce à de subtiles évolutions, le duo Yamaha/MBK a toujours su conserver la tête du marché des scooters GT 125. Pour Honda, malgré la percée du 125 PCX, il était donc primordial de revenir au contact de Yamaha.
Voilà qui justifie les ambitions de Honda France avec son nouveau GT haut de gamme, le Forza 125. La convention annuelle de la filiale organisée en début d’année portait d’ailleurs le nom de Forza : tout un symbole !

Comparatif Scooter-Station Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125) 20155

Le Forza attire les curieux

Hors engin inédit ou extravagant, rares sont les occasions de se faire aborder lors des essais scooter. De fait, lors de ce match, passants et usagers nous ont interpellés à maintes reprises. A chaque fois au sujet du nouveau Honda. « Il est nouveau ? » « C’est le Forza 125 ? » « L’éclairage est full LED ? » « Il y a un grand coffre ? » Autant de questions que nous nous sommes nous même posées, cela va de soi.
Force est de constater qu’en statique, le Forza 125 avance quelques arguments : signature visuelle très forte de l’éclairage à LED et habillage deux tons bien vu (le reste du nuancier s’avère très banal). Le gabarit du Honda est par ailleurs plus réduit que celui du MBK/Yamaha. L’Evolis 125 dévoile un porte à faux arrière plus marqué, ainsi qu’un ensemble carter de transmission-échappement plus imposant.
Côté qualité de fabrication, ces deux scooters haut de gamme sont très bien finis : impossible de les départager. Un coup d’oeil sur les tableaux de bord : lumineux et plus lisible sur le Honda, plus complet sur le XMAX/Evolis et avec une commande déportée pour faire défiler les informations sans lâcher le guidon. Honda aurait dû y penser !

Comparatif Scooter-Station Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125) 20155

L’Evolis accuse son surpoids

D’un point de vue ergonomique, les différences s’accentuent. Le Yamaha/MBK est le plus haut sur le papier (792 mm contre 780 mm pour le Honda), et cela se confirme en selle avec, qui plus est, une assise large et vraiment ferme.
Les petits gabarits seront donc plus en confiance sur le Forza 125 qui - surprise ! - ménage également plus de place pour les jambes pour les grands ! Bertrand, avec son mètre 83, cognait moins ses genoux à bord du Honda. Visiblement, l’ergonomie du Forza a été bien pensée.
Dès les premières manoeuvres, le Forza se démarque une nouvelle fois par sa légèreté. Il réclame moins de biceps pour être déplacé. Sensation confirmée par le passage sur la balance de Scooter-Station : le MBK Evolis ABS avoue un surpoids de 17,6 kg, soit 10 % : un écart non négligeable pour deux scooters de même catégorie.
Les concepteurs du Forza l’annonçaient lors de la présentation presse : ils ont dès le départ cherché à réduire le poids du Forza, avec le PCX - souvent salué sur ce point - à l’esprit.
Au moment de la prise en main, cet écart pondéral joue encore en faveur du Honda, qui jouit également d’un centre de gravité plus bas. C’est peut être sur ce dernier point que le XMAX / Evolis devrait progresser à l’avenir.
A basse vitesse, lors des demi-tours ou lorsqu’on se faufile guidon quasi en butée entre les pare-chocs, son comportement reste moins évident à cerner. Il demande plus d’attention que le Honda, plus naturel. Aussi bien que le 125 Burgman ? Rien n’est moins sûr tant le Suzuki excelle dans les évolutions au pas.

Comparatif Scooter-Station Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125) 20155

Confort, agrément : une lutte à tous les niveaux !

À l’abord des rues pavées, le MBK 125 Evolis fait comme toujours preuve d’une trop grande fermeté de suspensions, copiant très sèchement les irrégularités de la chaussée. C’est une faille connue du : Yamaha/MBK qui met davantage l’accent sur le dynamisme et la rigueur sur bon revêtement que sur le confort en toutes circonstances.
Sur la côte d’Azur, nous avions pu constater le meilleur niveau d’amortissement du Honda Forza 125 : il se confirme en Ile de France, avec des chaussées dégradées et des séants délicats comme juges de paix. Le Forza 125 digère mieux les petites irrégularités et tape moins fort dans les nids de poule. Il n’est toutefois pas à la hauteur de concurrents comme le Suzuki Burgman ou le Piaggio X10.
Niveau protection, le Forza innove avec son pare-brise ajustable en hauteur, même en roulant ! Avec ses 120 mm de débattement, il n’ y a pas photo : sa bulle protège mieux que celle du MBK. Et accessoirement, il offre le choix entre un effet rempart et un bol d’air. Très pertinent à l’usage.
Côté freinage, le Honda 125 Forza bénéficie d’une centrale ABS plus moderne, offrant un antiblocage plus progressif. Lors de nos tests de freinage, le X-Max a ainsi freiné plus long, avec un ABS plus intrusif à l’arrière. Sans doute le facteur poids joue-t-il son rôle ici aussi, toujours en faveur du Honda.
Il nous a en revanche fallu plus de kilomètres pour départager les deux GT en termes de précision. Le X-Max / Evolis 125 reste très sportif : garde au sol suffisante, rapide au déclenchement du virage, capable de resserrer une trajectoire sans louvoyer à 90 km/h. Il ne s’appelle pas Max pour rien !
Ce à quoi le Honda réplique par une stabilité hors pair, en courbe comme en ligne droite. De plus, mais cela vient peut être de la monte pneumatique (Michelin pour MBK, IRC pour Honda), le Honda Forza 125 se cale très bien sur l’angle, procurant un excellent sentiment de sécurité alors que l’Evolis semble moins posé sur un rail. Toutefois, les Michelin du MBK restent une valeur sûre sur le mouillé.

Comparatif Scooter-Station Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125) 20155

Evolis tonique contre Forza pratique

A ce stade du match, le Forza 125 possède une courte tête d’avance, mais le chapitre moteur ne lui sera pas complètement favorable. Signalons au passage que notre Honda était rodé (1 100 km au départ) alors que le compteur du MBK affichait 140 km seulement. Malgré ce léger handicap, l’Evolis s’est clairement bien défendu. Côté agrément déjà, avec une poignée de gaz plus précise et douce et un fonctionnement plus silencieux en ville comme sur route à l’approche de la vitesse maximale.
Le Forza, doté d’un tout nouveau moteur, embarque la même technologie Idling Stop que le PCX 125. La coupure moteur lors des arrêts apporte un silence finalement appréciable au quotidien, notamment si vous faites beaucoup de ville. Au démarrage, l’Idling Stop est très réactif et l’on sème les automobiles sans problème. Impossible par contre de rivaliser avec le MBK Evolis... sauf à couper le Stop & Start du Honda, qui colle alors aux basques du MBK !
Côté performances, le 100 mètres départ arrêté tend à l’équilibre. Le Forza domine en reprises à 50 km/h et à 80 km/h, mais il peine à la vitesse maximale, quelques km/h derrière le MBK. Pour "tuer le match", le Honda aurait dû présenter un moteur encore plus performant, mais son efficience sera aussi l’un de ses atouts. Et nous le vérifierons sans doute dans le Maxitest.
Critère incontournable chez les scooters GT : les aspects pratiques. Là, le coffre du Honda établit une nouvelle référence : plus logeable et compartimentable, il offre un petit espace supplémentaire près de la trousse à outils, une sangle pour arrimer un casque au bord de la selle. Et jamais nous n’avons eu de difficulté à le fermer avec deux casques intégraux rangés à l’intérieur. Il fallait prendre plus de précautions avec le tortueux espace de rangement du MBK/Yamaha.
En outre, si le Forza 125 ne dispose que d’une seule boîte à gants, celle-ci est vaste et abrite en série une prise 12V. L’usage quotidien tourne donc à l’avantage du Honda, même si l’on doit lui opposer deux réserves. Primo, ses rétroviseurs, pile à hauteur de ceux des voitures, sont plus gênants en interfile. Secundo, le protéger du vol nécessitera l’emploi d’une chaîne, car son train avant n’accueille pas facilement un U.

Comparatif Scooter-Station Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125) 20155

Bilan : Le Yamaha X-Max/MBK Evolis, réellement en danger !

Équipé en série de l’ABS, le Honda Forza 125 est proposé à un prix de lancement de 4 599 € jusqu’au 31/07/15. Le Yamaha X-Max 125 ABS est quant à lui proposé au tarif "définitif" de 4 899 €. mais au delà des tarifs, la guerre commerciale se jouera aussi sur les offres de financement.
Sur le plan dynamique, le Honda Forza 125, conçu avec soin et pertinence, fait preuve d’une belle maturité. Il s’impose grâce à son homogénéité, dominant légèrement le MBK Evolis sur des critères clés. Le MBK/Yamaha garde pour lui des performances élevées et une qualité de fabrication dans le coup.
Mais il ne fait aucun doute que ce nouveau Honda va agiter le marché des scooters GT 125 et les autres constructeurs vont devoir réagir, par exemple avec des offres commerciales encore plus (af)fûtées, telles que le dernier Kymco Downtown 125.

Honda Forza 125 vs MBK Evolis (Yamaha X-Max 125) ABS 2015 : Les mesures Scooter-Station.com

Vitesse maximale :
• Honda Forza 125 : 115 km/h chrono, 124 km/h compteur
• MBK Evolis 125 ABS : 120 km/h chrono, 128 km/h compteur

Accélération (de 0 à 100 mètres) :
• Honda Forza 125 : 9,43 sec
• MBK Evolis 125 ABS : 9,51 sec

Poids tous pleins faits (balance Moto-Station) :
• Honda Forza 125 : 160 kg (70 kg AV, 90 kg AR), 159 kg annoncés
• MBK Evolis 125 ABS : 177,6 kg (77 kg AV, 100,6 kg AR), 173 kg annoncés

Consommation du comparatif :
• Honda Forza 125 : 2,9 l/100 km
• MBK Evolis 125 ABS : 3,6 l/100 km

Rayon de braquage :
• Honda Forza 125 : 3,52 m
• MBK Evolis 125 ABS : 3,27 m

Freinage d’urgence (50 km/h à zéro) :
• Honda Forza 125 : 8,26 m
• MBK Evolis 125 ABS : 9,60 m

Comparatif Scooter-Station Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125) 20155

Comparatif Scooter-Station Honda Forza 125 vs MBK Evolis 125 (Yamaha X-Max 125) 20155

 
Crédits :
Par Christophe Le Mao - photos Bertrand Carrière
 


Fiche technique

Honda Forza 125

Moteur : monocylindre, 4-temps, 124,9 cm3, refroidi par eau, 1 ACT et 4 soup./cyl., alésage 52,4 mm x course 57,9 mm, injection électronique PGM FI, transmission par variateur et courroie, démarrage électrique
Puissance 14,9 ch. (11 kW) à 8 750 tr/min, couple 1,25 daN.m à 8 250 tr/min

Partie-cycle : cadre tubulaire en acier, fourche télescopique hydraulique diam 33 mm, déb. NC, 2 amortisseurs AR réglables en précharge (5 positions), déb. NC, freins AV disque diam. 256 mm / étrier 2 pistons + ABS - AR disque diam. 240 mm / étrier 1 piston + ABS, pneus AV 120/70 x 15 - AR 140/70 x 14

Gabarit : dimension (L x l x h) 2 134 mm x 748 mm x 1 452 mm, empattement 1 490 mm, garde au sol 148 mm, hauteur de selle 780 mm, réservoir 11,5 litres, poids tous pleins faits constructeur annoncé à 159 kg et vérifié à 160 kg.

Performances : Vitesse maxi 115 km/h (chrono), conso moyenne de 2,9 l/100 km.

MBK Evolis 125 ABS

Moteur : monocylindre, 4-temps, 124,6 cm3, refroidi par eau, 1 ACT et 4 soup./cyl., alésage 52 mm x course 58,6 mm, injection électronique EFI, transmission par variateur et courroie, démarrage électrique
Puissance 14,3 ch. (10,55 kW) à 9 000 tr/min, couple 1,19 daN.m à 6 750 tr/min

Partie cycle : cadre double berceau en tubes d’acier, fourche télescopique hydraulique, déb. 110 mm, 2 amortisseurs AR réglables en précharge (5 positions), déb. 84 mm, freins AV disque diam. 267 mm / étrier 2 pistons - AR disque diam. 240 mm / étrier 2 pistons ABS, pneus AV 120/70 x 15 - AR 140/70 x 14

Gabarit : dimension (L x l x h) 2 160 mm x 790 mm x 1 385 mm, empattement 1 525 mm, garde au sol 125 mm, hauteur de selle 792 mm, réservoir 13,2 litres, poids tous pleins fais mesuré à 177,6 kg, poids tous pleins faits constructeur annoncé à 173 kg

Performances : vitesse maxi 120 km/h (chrono), conso moyenne mesurée à 3,6 l/100 km

 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : Comparatif - GT - Honda - Honda Forza 125 - MBK - MBK Evolis - Yamaha - Yamaha X-Max

Tout nouveau, tout beau, tout 300
Yamaha X-Max 300 2017
12 avril
L’ORNI est de retour !
Honda NM4 Vultus 2018
7 avril
Le scooter Honda fait son cinéma
Un Vultus pour Scarlett Johansson !
23 mars
Evolution du best seller à l’essai !
Honda Forza 2017
22 mars
 
 
 
 


Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

 

 

 

Partageons nos expériences
Aujourd'hui à lire :
21525 avis moto
4161 avis scooter
98 avis cross / enduro
1989 avis pneu
2176 avis casque
PEUGEOT 250 Satelis

Lire le maxitest complet de ce PEUGEOT 250 Satelis
Moyenne :
8.13 / 10

Classement :
125e / 292

Le dernier avis :
"La prise en main s'avère très rapide. L'assise est correcte, on s'y sent bien. Après avoir changé les pneus pour du Michelin, c'est un vrai un régal ! Le seul gros défaut concerne les suspensio..."

Lire les avis PEUGEOT 250 Satelis sur le Maxitest
Remplir le maxitest de votre scooter
 
 

Top hebdo*
* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 
 
1 visiteur connecté