Samedi 1er novembre 2014
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
MBK Booster X BOX scooter 50 sans permis neo rétro tendance 4T 4 temps 3 soupapes

Il impose son style

Essai MBK Booster X

Tendance et novateur, le Booster X attire les regards. Avec ce scooter destiné à une clientèle de jeunes citadins, MBK est parvenu à provoquer un certain engouement pour la catégorie 50 cm3. Si ses performances ne sont pas exceptionnelles, il bénéficie en revanche d’un remarquable rapport qualité/prix.
Millésime : 2010
vendredi 5 février 2010
50 cm3   legende
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 1 réaction
 
Fonds écran MBK Booster X Prix MBK Booster X Prix MBK Booster X


Le "Box", comme le surnomme les "citadins branchouilles", joue à fond la carte de l’originalité. Et c’est déjà pas si mal ! Après tout, quitte à rouler en 50 cm3, autant être à la mode et, pourquoi pas leurrer, l’assistance sur les critères qui vous ont poussé à choisir ce type d’engin ? Il faut bien admettre que le MBK Booster X bénéficie d’un physique agréable. Du Booster original, modèle exclusivement réservé aux "djeuns", il ne conserve que les pneumatiques qui lui confèrent un look assez baroudeur. Pour le reste, c’est du jamais vu ! La partie avant arbore une phare placé juste au-dessus du garde-boue, qui suit les mouvement du guidon, à la manière d’une moto. Derrière, un certain style 70’s marque le design du gros capotage. Impossible de passer inaperçu au guidon de ce scooter, d’autant plus que de ce design avant-gardiste découle une position de conduite qui l’est tout autant. Installé sur le siège de cette machine assez longue, le pilote se retrouve au raz du sol, ce qui peut parfois se montrer assez déconcertant. Quant aux adeptes du duo, qu’ils passent ici leur chemin... La mini selle accepte en effet difficilement un passager.

essai scooter 50 : MBK Booster X

Un léger manque de rigueur

Du fait d’une selle placée à seulement 750 mm du sol, le 50 MBK est particulièrement accueillant. Il est donc facile à appréhender. Son confort est également à porter au registre de ses points forts, mais ce n’est pas uniquement dû au moelleux de sa selle. Malheureusement, ses suspensions sont très, voire trop souples. Et comme son cadre n’est pas le plus rigide de la catégorie, l’impression générale une fois en route n’est pas des meilleures. Certes, chaque aspérité du bitume est absorbée, mais la tenue de route n’est pas excellente, en particulier lorsqu’il s’agit de prendre de l’angle. La largeur des pneumatiques crantés n’aide pas non plus à gommer ce défaut. Le Booster X sera donc plus à son aise à basse vitesse, ce qui tombe particulièrement bien puisque sa motorisation n’est pas la plus vigoureuse. On s’étonne d’ailleurs de son bridage : à fond, il ne dépasse pas les 45 km/h au compteur, ce qui dans les faits doit correspondre à une vitesse réelle avoisinant les 40 km/h. Le moteur à 3 soupapes se rattrape quand même au démarrage. De plus, il est alimenté par un système d’injection permettant à ce coeur de consommer très peu de carburant. L’autonomie n’en est que meilleure et le rejet d’émissions polluantes est amoindri. En revanche, côté freinage, nous regrettons que le Booster X soit équipé de tambours à l’arrière comme à l’avant.

essai scooter 50 : MBK Booster X

Un rapport qualité/prix imbattable

Ce n’est indéniablement pas une "arbalète", mais pour un 50 cm3 les prestations générales de cet MBK sont acceptables. Et encore plus si l’on se penche sur son prix imbattable de 1 499 €. Le petit scooter français est bien fini même si, à son bord, vous ne disposerez pas d’une foule d’aspects pratiques. Le plancher n’est pas vraiment plat, il n’y a pas d’espace de rangement dans le tablier et le coffre qui semblait si grand est mal agencé. Il peut difficilement contenir un casque, même un demi-jet, mais une raquette de tennis ou un ordinateur portable s’y installent sans problème. A l’image du compteur de vitesse, le niveau d’équipement est correct mais sans chichi.

Plus Moins
  • style tendance
  • confort
  • passe-partout
  • prix
  • manque de rigidité
  • coffre

 
Crédits :
Par Mehdi Bermani, photos Bertrand Carrière
 


Fiche technique

MBK Booster X

Moteur : 49 cm3, monocylindre, 4 temps, alésage 38 mm x course 43,6 mm, refroidi par eau, 1 ACT et 3 soupapes, démarreur électrique et kick, injection électronique, transmission automatique par variateur et courroie
Puissance max. 3,8 ch (2,8 kW) à 6 000 tr/min, couple max. 0,37 daN.m à 5 500 tr/min

Partie cycle : cadre tubulaire en acier, fourche télescopique hydraulique déb. 65 mm, amortisseur AR hydraulique déb. 56 mm, freins AV/AR tambours diam. 110 mm, pneus AV 120/90 x 10 - AR 120/90 x 10

Gabarit : longueur x largeur x hauteur 1 915 mm x 695 mm x 1 040 mm, empattement 1 280 mm, hauteur de selle 750 mm, poids à sec (usine) 87 kg, réservoir 4,5 litres

Performances : vitesse maxi 45 km/h (compteur), conso moyenne de l’essai 2,4 l/100 km

 

Partageons nos expériences !

En ce moment, 2 avis d'utilisateurs sur cette MBK 50 Booster X

Graphique note MBK 50 Booster X Note générale : 8.99
Classement général : 0e / 286
Evolution : 0

  • Votre essai 8.15
  • Entretien/budget 10
  • Vous 10
  • Pratique 7.82
  • Long terme 9
Conclusion maxitest Dernier avis :
Look qui ne laisse pas indifférent : on aime ou on n'aime pas. Très bon ensemble confort, moteur, consommation, silence : je ne voulais pas d'un 2T qui hurle. Fiabilité au top, aucune intervention particulière, pas de stress de ne pas arriver (trajet max réalisé 300 km.

 
 

 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : MBK - Scooter - 125 (B) - Scooter selle basse - Scooter urbain

Citadin, mais pas que !
Piaggio MP3 300ie LT ABS ASR 2014
20 octobre
Toutes en scooter !
Kymco People One 125i 2014
10 octobre
50’s spirit
Peugeot Django 125
26 septembre
2 ou 3 roues léger pour affronter la ville ?
Comparatif Yamaha Tricity 125 vs Honda PCX 125 2014
23 septembre
 
 

Vos commentaires

  • Essai MBK Booster X
    8 février 2010, par Paikan

    Merci de l’essai.

    Pour le décrire vite fait :
    Ne tiens pas la route : jantes 10" a pneus crantés et suspensions souples.
    Freinage nul : Frein avant a tambours ...
    Coté pratique : Grand coffre. Mal foutu mais grand.
    Autre : Naze en duo, moteur a injection électronique mais qui n’est pas plus puissant ou plus fiable que les meilleurs 4T taiwanais, équipement limité.

    Bref faut vraiment aimer le look pour acheter ce scoot. Car c’est bien le seul truc bon cher lui (sa deviens une habitude cher MBK avec les Booster).



 
 

Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

Pour trouver et acheter vos accessoires, pièces, équipements, occasions, moto et scooter en ligne

Pros online : notre sélection de boutiques, professionnels de la moto et du scooter sur internet

 

Nos publicités du moment
 

Top hebdo*
Peugeot Satelis 400i 2014
Nouveau fer de lance de la gamme Peugeot Scooters, le Satelis 400i 2014 est aujourd’hui à l’essai sur Scooter-Station. N’a-t-il que son mono de 37 ch. pour nous séduire ? La réponse est là !

Nouveautés scooters GT Kymco 2015 : Dink Street/Downtown 125/300 ?
Kymco devrait présenter 4 grosses nouveautés à Milan la semaine prochaine. Et ces quelques photos laissent à croire que 2 d’entre elles concerneront les GT Dink Street 125 et 300 2015...

Consommation 3 roues Piaggio/Gilera : MP3 500/300, Fuoco, accessoirisés, voici nos chiffres !
Versions standards ou accessoirisées, que consomment les scooters 3 roues italiens Piaggio et Gilera. Les réponses sont sur Scooter-Station !

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 

 
 
64 visiteurs connectés