Dimanche 21 décembre 2014
Les thèmes
3 et 4 roues
50 cm3
ABS
Accessoire
Accident
ACEM
Airbag
Alarme
Amortisseur
Ancienne
Anti-patinage
Antivol
Assurance
Avis
Bande dessinée
Batterie
Bi-gomme
Bilan
Bloque-disque
Blouson
Bluetooth
Bottes
Bulle
Casque
Chaussures
Chemise
Circulation
CISR
Classique
Code de la route
Combinaison
Comparatif
Compétition
Concentration
Concept
Concours
Consommation
Contrôle technique
Courrier
Courroie
Cub
Custom
Customisation
Déflecteurs
Design
Diesel
Dorsale
Dosseret
Echappement
Ecran
Edition limitée
Electrique
Emploi
Enfant
Enquête
Entrée de gamme
Entretien
Environnement
Equipement
Essence
Eté
Evènement
Femme
FFM
FFMC
Fiabilité
FIM
Formation
Frein
Gants
Gilet
GPS
Grandes roues
GT
Habillage
Hiver
Housse de selle
Huile moteur
Hybride
Hydrogène
Innovation
Insolite
Intégral
Intercom
Interfile
Internet
Interview
Invention
Jet
Jeu
Jeux Olympiques
JNMS
JPMS
Leds
Législation
Livre et revue
Location
Manchons
Manifestation
Marché
Masque
Maxiscooter
Maxitest
Mode
Modulable
Moteur
Moto-école
Moto-station
MotoGP
MS Live
Neige
Noël
Nouveauté 2010
Nouveauté 2011
Nouveauté 2012
Nouveauté 2013
Nouveauté 2014
Nouveauté 2015
Occasion
Pack
Pantalon
Pare-brise
Parking
Partenariat
Passage de roue
Permis
Permis scooter
Photo
Pluie
Pneu
Poignées chauffantes
Police
Pollution
Préparation
Prévention
Prix
Professionnel
Promo
Prototype
Puissance
Radar
Rappel
Rassemblement
Record
Réglementation
Remorque
Réseau de distribution
Rétroviseurs
Roland Garros
Sac
Sacoche
Salon de la moto et du scooter
Salon de Milan (EICMA)
Salon de Tokyo
Salon Intermot de Cologne
Salons
SAV
Scooter à toit
Scooter-station
Secours
Sécurité
Selle
Série spéciale
Side Car
Sissy bar
Sondage
Sport
Stabilisateur
stationnement
stop and go
Stratégie
Support
Suspension
Tablier
Tarifs
Taxi
Top Case
Touring
Tout-terrain
Traction control
Transmission
Transport
Trike
Tuning
Valises latérales
verbalisation
Veste
Vidéo
Vintage
Vitesse
Vol
Voyage
Top scooter

Guide d’achat scooter

Longtemps parent pauvre du monde du deux roues motorisé, le scooter a évolué de façon spectaculaire ces dernières années pour proposer aujourd’hui des solutions fiables, sécurisantes et esthétiques au problème du transport urbain. Très fournie, désormais accessible aux détenteurs du seul permis voiture (B), l’offre en 125 cm3 séduit un vaste public. Tandis que la catégorie des grosses cylindrées ne cesse de s’étoffer et de monter en performances pour convaincre les motards et les non motards...
jeudi 23 février 2006
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 1 réaction
 

Un scooter pour quoi faire ?

Bien sûr, l'environnement privilégié du scooter reste la ville et la proche banlieue, là où il exploite à merveille sa nervosité à basse vitesse, sa maniabilité, sa facilité de conduite et ses aspects pratiques (protection contre la pluie, coffre sous la selle). Voilà donc l'engin idéal, discret et passe -partout pour les parcours quotidiens. Mais, progressivement, celui-ci se tourne vers la grande banlieue et la province. Certains 125 et bien sûr les cylindrées supérieures offrent des performances suffisantes pour emprunter autoroute et autres grands axes en parfaite sécurité. Leur confort étonnant et leur équipement les rendent aussi efficaces que bien des motos. Mais les sensations à bord diffèrent du tout au tout.

Tous nos essais

Ces scooters peuvent être conduits avec permis voiture (B) de plus de 2 ans (ou permis A1 dés 16 ans), avec selon les cas une formation obligatoire de 7 heures.
Ces scooters d’une cylindrée supérieure à 125 cm3 nécessitent le permis moto (A) pour pouvoir être pilotés.
De plus en plus performants et diversifiés, les scooters électriques deviennent une alternative urbaine pour les courts trajets.
Compacts et affichés à des prix attractifs, les scooters urbains sont maniables et faciles à prendre en mains.
Les scooters GT (Grand Tourisme) sont adaptés aux parcours ville/banlieue, à la route et au duo.
Souvent agressifs dans leurs lignes, les scooters sportifs sont aussi de bons compromis pour la ville.
Les scooters à 3 roues offrent un comportement plus sécurisant en freinage et en virage sous la pluie. Surtout, les gros cubes sont accessibles au permis B (auto).
Ces scooters à selle basse sont adaptés aux petits gabarits, leur permettant de poser facilement les pieds à terre.
Disponible aussi sur les scooters, le freinage ABS empêche le blocage des roues sur route glissante.
 

Pour mieux choisir

Tous les "détails" à ne pas négliger

Permis : Tous les 125 cm3 homologués sont limités à 15 ch. et accessibles aux détenteurs du permis automobile (B) ou A1 à partir de 16 ans. Les cylindrées supérieures s'adressent aux détenteurs du permis moto (A). Vous obtiendrez ici toutes les infos sur le portail du Service Public.

Assurance : Pour mieux vous aider à choisir et trouver les meilleures garanties et tarifs adaptés à votre profil, nous avons sélectionné des assureurs qui sauront répondre à votre attente directement en ligne. Pour ce faire, consultez notre page assurance scooter et individuelle ici. Vous pourrez y obtenir gratuitement, sans engagement et en quelques minutes, plusieurs devis émanant de différentes sociétés d'assurance.

Financement scooter et équipement : Sur le même principe, n'hésitez pas à demander ici vos devis en ligne pour le financement de votre scooter ou de votre équipement. C'est rapide et gratuit.


Votre scooter

Commencez par là...

Faites attention à la hauteur de selle. Selle : Souvent négligée lors du choix, la forme mais aussi la hauteur de la selle est très importante pour les "courts sur pattes" car elle va déterminer une bonne part de l'agrément de votre scooter au quotidien. Pas toujours facile en effet de slalomer au pas entre les voitures, de s'arrêter sur la pointe des pieds ou maintenir son scooter bien vertical en duo chargé ou par grands vents au feu rouge.

Voir les scooters pour petits gabarits


Les scooters dotés d'un freinage ABS sont plus sécurisants sous la pluie. Frein : L'ABS (pour anti blocage système) est un dispositif électronique empêchant le blocage des roues lors des freinages sur chaussée humide, gravillons, terre, etc. C'est donc une option sécurité rassurante pour les débutants mais aussi les scooteristes plus aguerris. L'ABS est aujourd'hui de plus en plus répandu. Moins cher, le freinage intégral se retrouve aussi sur certains modèles : il n'empêche certes pas le blocage des roues mais le retarde en répartissant automatiquement la puissance sur les freins avant et arrière.

Voir les scooters dotés de l'ABS

... et regardez aussi

Antivol : L'anti-démarrage électronique se généralise. C'est un procédé très dissuasif et un plus à ne pas négliger au moment du choix. Mais quel que soit l'équipement de votre scooter, investir dans un U reste incontournable !

Équipement : Une béquille centrale ou un frein de parking sont bien pratiques pour se garer en pente... Un pare-brise haut permet de rester au sec. Attention aussi aux réservoirs d'essence trop petits, à la présence d'une jauge à essence et d'une horloge.

Rangements : Tous ne ferment pas à clé et derrière de grands volets de boîte à gants se cachent parfois de minuscules vide-poches... Le coffre sous la selle doit permettre de loger au moins un casque intégral et divers effets (attention, très peu acceptent les mallettes). Un coffre éclairé est bien utile ainsi qu'une ouverture électrique.

Passager : Les scooters urbains sont généralement peu adaptés au duo, le poids du passager pouvant générer une franche instabilité. Plus lourds et dotés d'une selle spacieuse, les scooters GT sont nettement plus agréables et sécurisants.

Plancher : Plat, il permettra de transporter un gros sac entre ses jambes, mais seuls quelques scooters urbains possèdent cette qualité.

Gabarit : Attention, un scooter GT peut occuper un espace non négligeable dans un garage exigu ou sur une place de parking.

Entretien : Certains scooters intègrent un indicateur de vidange ou de révision au tableau de bord. Selon le kilométrage annuel parcouru (5 000 à 10 000 km), prévoir une ou deux révisions par an (compter 120 à 250 €). Tous les 10 000 à 20 000 km, prévoir aussi le changement de la courroie de transmission (30 à 60 € selon le constructeur + 1 heure MO).

Réseau : Un concessionnaire ou agent près de chez soi, c'est appréciable quand on utilise son engin au quotidien.
100 à 300 : Aprilia, Honda, Suzuki, Yamaha
+ de 300 : Kymco, MBK, Piaggio, Peugeot

Renseignements : Une question ? Besoin d'infos particulières ? Retrouvez les "stationautes" dans nos forums et prenez part à la discussion.

 
 
 
 
 

Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

Pour trouver et acheter vos accessoires, pièces, équipements, occasions, moto et scooter en ligne

Pros online : notre sélection de boutiques, professionnels de la moto et du scooter sur internet

 

Partageons nos expériences
Aujourd'hui à lire :
19225 avis moto
3752 avis scooter
77 avis cross / enduro
1670 avis pneu
1610 avis casque
PEUGEOT 125 Satelis White Sat K15

Lire le maxitest complet de ce PEUGEOT 125 Satelis White Sat K15
Moyenne :
7.41 / 10

Classement :
233e / 287

Le dernier avis :
"Freinage avant très puissant et facilement dosable. Je constate de très bonnes reprises et des démarrages vigoureux. En vitesse maxi sur faux plat j'atteins les 130km/h compteur, avec un rupteur pl..."

Lire les avis PEUGEOT 125 Satelis White Sat K15 sur le Maxitest
Remplir le maxitest de votre scooter
 
 

Votre équipement
Casque : Préférez un modèle intégral ou modulaire (leur face avant se relève comme un écran), sécurisant en cas d'accident et confortable (sous la pluie, face au vent et aux projections, dans le froid). Comptez au moins 150 € pour un modèle de bonne qualité. Les allergiques à l'intégral devront investir au moins dans un jet-écran haut de gamme, dont la coque protège les mâchoires.

Gants : Une paire pour l'été (au moins 30 €), légère et renforcée, une autre pour l'hiver (au moins 50 €), chaude et étanche, voilà pour l'idéal. Privilégiez le tout cuir ou synthétique avec empiècements cuir.

Vêtements : De grandes marques proposent des vestes au look sobre à porter par-dessus vos vêtements. Elles utilisent généralement un tissu déperlant respirant (le matelas d'air forme un isolant thermique) facilement lavable et intègrent des protections au niveau des coudes, épaules et colonne vertébrale. Veillez à ce que le col soit doux, facile à ajuster et qu'il remonte bien haut sur la nuque. Les poignets doivent s'ajuster serrés pour que la manchette des gants les recouvre ou, au contraire, permettre une large ouverture pour les abriter (et éviter les infiltrations de pluie dans la manchette). La veste possèdera une doublure amovible, certains modèles descendant même très bas pour protéger les genoux des intempéries (pour scooteristes seulement). Privilégiez aussi une couleur plutôt sombre (peu salissante) avec des bandes réfléchissantes. Et comptez au moins 150 €.

Pluie : Si vous possédez déjà une veste étanche, un pantalon de pluie (à partir de 30 €) la complètera efficacement, surtout s'il dispose de velcros pour gagner du temps à l'enfilage et au déshabillage (en conservant ses chaussures aux pieds). Certains préfèrent pourtant la combinaison intégrale, qui permet de se maintenir au sec sans salir sa veste (au moins 50 €). Pour les pieds, une botte solide (en cas de chute) mais élégante évitera de se changer sur le trottoir... (à partir de 100 €).
 

Vos premiers tours de roues
 

Top hebdo*
Yamaha TMAX 530 2015
Pour 2015, Yamaha revoit légèrement son TMAX 530, best seller de la catégorie maxi scooter. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, c’est par quelques petites touches bien pensées que le constructeur peaufine son excellente base.

Test produit : Toit Vestratis de Scodiam pour Piaggio MP3 500 et 300 LT
Pour le Piaggio MP3, Scodiam propose un toit à la fabrication haut de gamme : Le Vestratis. Scooter-Station vous propose aujourd’hui le test complet de cet accessoire. Que reste-t-il aux voitures ?

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 

 
 
43 visiteurs connectés