Jeudi 23 novembre 2017
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
Les thèmes
3 et 4 roues
50 cm3
ABS
Accessoire
Accident
ACEM
Airbag
Alarme
Amortisseur
Ancienne
Anti-patinage
Antivol
Application mobile
Assurance
Avis
Bagagerie
Bande dessinée
Batterie
Bi-gomme
Bilan
Bloque-disque
Blouson
Bluetooth
Bottes
Bulle
Casque
Chaussures
Chemise
Circulation
CISR
Classique
Code de la route
Combinaison
Comparatif
Compétition
Concentration
Concept
Concours
Consommation
Contrôle technique
Courrier
Courroie
Cub
Custom
Customisation
Déflecteurs
Design
Diesel
Dorsale
Dosseret
Echappement
Ecran
Edition limitée
Electrique
Emploi
Enfant
Enquête
Entrée de gamme
Entretien
Environnement
Equipement
Essence
Eté
Euro4
Evènement
Facebook
Femme
FFM
FFMC
Fiabilité
FIM
Financement
Formation
Frein
Gants
Gilet
GPS
Grandes roues
GT
Gyropode
Habillage
Hiver
Housse de selle
Huile moteur
Hybride
Hydrogène
Innovation
Insolite
Intégral
Intercom
Interfile
Internet
Interview
Invention
Jet
Jeu
Jeux Olympiques
JNMS
JPMS
Leds
Législation
Livre et revue
Location
Manchons
Manifestation
Marché
Masque
Maxiscooter
Maxitest
Mode
Modulable
Montage
Moteur
Moto-école
Moto-station
MotoGP
MS Live
Neige
Noël
Nouveauté 2010
Nouveauté 2011
Nouveauté 2012
Nouveauté 2013
Nouveauté 2014
Nouveauté 2015
Nouveauté 2016
Nouveauté 2017
Nouveauté 2018
Occasion
Pack
Pantalon
Pare-brise
Parking
Partenariat
Passage de roue
Permis
Permis scooter
Photo
Pilot Power 3 Scooter
Pilot Road 4 Scooter
Pluie
Pneu
Poignées chauffantes
Police
Pollution
Préparation
Prévention
Prix
Professionnel
Promo
Prototype
Puissance
Radar
Rappel
Rassemblement
Record
Réglementation
Remorque
Reprise
Réseau de distribution
Réseaux sociaux
Rétroviseurs
Roland Garros
Sac
Sacoche
Salon de la moto et du scooter
Salon de Milan (EICMA)
Salon de Tokyo
Salon Intermot de Cologne
Salons
Santé
SAV
Scooter à toit
Scooter-station
Secours
Sécurité
Selle
Série spéciale
Side Car
Sissy bar
Smartphone
Sondage
Sport
Stabilisateur
stationnement
stop and go
Stratégie
Support
Suspension
Tablier
Tarifs
Taxi
Technique
Top Case
Touring
Tout-terrain
Tout-terrain
Traction control
Transmission
Transport
Trike
Tuning
Turbo
Tutoriel
USB
VAE
Valises latérales
Variateur
verbalisation
Veste
Vidéo
Vintage
Vitesse
Vol
Voyage
Top scooter
interview marché scooter 2014 Yamaha Vincent Thommeret X-Max TMAX Tricity

Interview

Marché scooter 2014, Yamaha : Nous allons asseoir notre leaderchip en 2015

Mots-clefs de l'article : Interview - Marché - Yamaha - Yamaha T-Max - Yamaha Tricity - Yamaha X-Max
Grace au renouvellement du X-Max 125 et l’arrivée du Tricity en 2014, Yamaha enregistre une progression de 4,4 %. Toutefois, tout n’est pas rose pour le constructeur d’Iwata, dont les ventes du T-Max 530 chutent de 20, 7%. Vincent Thommeret, Directeur Général YMF, explique comment sa marque va continuer de progresser en 2015.
vendredi 9 janvier 2015
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 0 réaction
 


Quelle analyse faites-vous du marché moto/scooter 2014 ?

Vincent Thommeret : C’est un grand plaisir, pour tout le monde, de voir un marché positif, même si ce n’est qu’une petite croissance située aux alentours de 2%. Après ce que l’on a vécu ses dernières années, c’est un soulagement de retrouver enfin un marché au dessus de zéro. Celui-ci s’additionne à un marché du véhicule d’occasion en aussi bonne forme. Cela montre que dans les deux cas il y a eu plus de transaction, donc que nos concitoyens demeurent passionnés de deux-roues.
En parallèle, nous constatons que l’économie est toujours morose. Du coup si le marché deux-roues est dynamique, ce phénomène est lié aux nouveautés. C’est-à-dire que si on amène une nouveauté, de part le phénomène de renouvellement de la clientèle on arrive à déclencher des ventes et donc à créer des chiffres positifs. Exemple : Il y a pour nous une grosse progression sur le segment 125 avec l’arrivée du Tricity et surtout le renouvellement de la star du marché, notre Yamaha X-Max (Ndlr : Yamaha enregistre une progression de ses ventes scooter de 4,4% en 2014). Tous ces clients qui changent de véhicule pour la nouvelle version du X-Max étaient propriétaires de l’ancienne, pour une grande majorité. En remettant leurs anciens X-Max 125 sur le marché de l’occasion, ils le dynamisent.


Yamaha termine premier de la catégorie moto, avec un volume total qui progresse de 35,9% grâce (notamment) au succès de la MT-07. Sur le segment scooter, Yamaha est le 2e constructeur de l’année 2014 (derrière Piaggio), avec une part de marché qui progresse de 0,48%. Quels sont vos ambitions pour 2015 ?

Nous avons encore des ambitions sur 2015 d’asseoir le leaderchip de Yamaha avec le nouveau TMAX, un produit extrêmement important pour la France. Certes, on n’a pas l’ambition de refaire +35 % sur le segment moto, mais les nouveautés qui arriveront sur la deuxième partie de l’année nous permettent d’être confiant, avec le réseau que l’on a, pour maintenir notre leaderchip et rester à plus de 20 % de PDM.

A -20,7 % au niveau des ventes, le TMAX 530 est en perte de vitesse. Comment expliquez-vous cela ?

Ceci n’est pas vraiment une régression de ce produit, puisqu’en 2015 on devrait enregistrer à nouveau une progression. En fait, c’est simplement le cycle de vie du véhicule qui veut cela. Les clients sont en attente d’une nouveauté, plus qu’un nouveau coloris annuel. En fait, il n’y a pas assez de nouveaux clients pour que le modèle progresse réellement tous les ans, car au-delà du phénomène de nouveauté, le marché d’acheteurs de ce produit ne progresse pas vraiment. En 2015, l’aventure du nouveau TMAX 530 va montrer qu’il peut reprendre sa place dans le coeur des amoureux de maxi-scooter, qui vont avoir envie de changer de monture, car il a de vraies améliorations.

Le Tricity fait un carton, avec 927 ventes en seulement 4 mois de commercialisation. Pensez-vous que cela va durer en 2015 et du coup, sur quel volume de ventes tablez-vous ?

J’espère en avoir commandé suffisamment à l’usine ! Le Tricity est un pari : C’est un produit que nous n’avons pas voulu opposer aux 3 roues qui existaient déjà. Avec les choix qui on été fait au niveau technologique (moteur 125 cm3, poids inférieur à 150 kg), l’idée était de faire venir au deux-roues des gens qui hésitaient jusqu’alors. Pour le moment, il est trop tôt pour affirmer que nous avons réussi notre pari. Cela a bien démarré au mois de septembre, où l’on a eu beaucoup d’essai. Mais comme c’est une clientèle cible qui n’est pas, pour le moment, une catégorie d’utilisateur de deux-roues au quotidien, ils nous ont donné rendez-vous en mars/avril pour venir réessayer le produit et probablement prendre possession d’un véhicule. Et c’est là que nous pourrons conclure si réussite il y a ! Quoi qu’il en soit, ayant fait plus de 900 véhicules en 4 mois, pour connaitre ce que nous attendons sur les 12 prochains mois il suffit d’appliquer la fameuse règle de trois ! (ndlr : 900 x 3 = 2 700 véhicules).

Scooter-Station essaye les Yamaha Tricity 125 et MBK Tryptik 125 2014

 
Crédits :
Propos recueillis par Mehdi Bermani
 
 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : Interview - Marché - Yamaha - Yamaha T-Max - Yamaha Tricity - Yamaha X-Max

La référence de retour ?
Essai Yamaha X-MAX 125 2018
11 octobre
Le Honda Forza 125 menacé ?
Nouveau Yamaha X-MAX 125 2018
12 septembre
Toujours dans le coup ?
Essai Yamaha X-MAX 400
4 août
Tout nouveau, tout beau, tout 300
Yamaha X-Max 300 2017
12 avril
 
 
 

 
 


Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

 

 

 

Partageons nos expériences
Aujourd'hui à lire :
21775 avis moto
4229 avis scooter
98 avis cross / enduro
2032 avis pneu
2241 avis casque
LML Star 4 125 (4 temps)

Lire le maxitest complet de ce LML Star 4 125 (4 temps)
Moyenne :
8.47 / 10

Classement :
66e / 299

Le dernier avis :
"La LML Star 125 4T a un style légendaire, une tenue de route bien plus franche que les Vespa PX et un moteur sympa et très économique. Il n y a que la vitesse de pointe (90, 95kmh) qui limite un pe..."

Lire les avis LML Star 4 125 (4 temps) sur le Maxitest
Remplir le maxitest de votre scooter
 
 

Top hebdo*
Essai BMW C-Evolution Long Range
Destinée aux permis A, la version Long Range du C-Evolution 2017 promet d’allonger son autonomie sans rien perdre de son efficacité ni de son originalité. Essai.

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 
 
1 visiteur connecté