Mardi 2 septembre 2014
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
Lisez l’essai complet du scooter 3 roues Piaggio MP3 125 par scooter-station

Les deux roues ne lui disent pas merci !

Essai Piaggio MP3 125

Lorsque Piaggio s’attaque à la sécurité, il révolutionne tout simplement les concepts existants. Partant du principe que trois roues valent mieux que deux, son MP3 125 cm3 invente une nouvelle façon de concevoir le scooter. Ni plus ni moins. Et c’est imparable !
Millésime : 2006 à 2008
mercredi 13 septembre 2006
125 cm3   legende
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 0 réaction
 
Images Piaggio MP3 125 Images Piaggio MP3 125
Fonds écran Piaggio MP3 125
Prix Piaggio MP3 125 Prix Piaggio MP3 125


Ces dernières années, rares ont été les occasions de ressortir d’un essai avec l’impression d’avoir non seulement appris, mais de plus découvert un moyen de transport particulièrement innovant. C’est pourtant ce qui s’est produit lors de notre prise de contact avec le MP3. Certes, dans l’absolu, c’est un trois roues, mais dans les faits, c’est un scooter et même plus. Il y a tout d’abord cette esthétique particulière, qui déroute avant peut-être de séduire. Un arrière "maison" proche de celui du Piaggio X8, autre modèle à succès de la marque, se raccorde harmonieusement à une proue digne d’un quad de petit gabarit. En résulte un véritable jeu de volumes et de lignes tendues. Les plastiques luxueux et d’apparence robuste que l’on retrouve sur le haut et sur l’avant des carénages, cohabitent parfaitement avec les éléments à l’apparence de type pare choc qui jalonnent et protègent l’ensemble de la "carrosserie" du MP3, ainsi qu’avec les clignotants. Cet emprunt à l’univers des quatre roues n’est pas un hasard. Le MP3 est un scooter qui rassure visuellement et Piaggio assume pleinement l’ascendance automobile du modèle, avec le but avoué de charmer la clientèle issue du secteur et ouverte à cette cylindrée. Le besoin de rassurer et de démontrer qu’un trois roues est moins dangereux et plus agréable qu’un deux tout en conservant ses mêmes avantages est bien là. Une nouvelle voie est-elle en train de s’ouvrir ?

Essai scooter Piaggio MP3 trois roues : Les deux roues ne lui disent pas merci !

Le chaînon manquant

Il faut dire que le train avant, pièce maîtresse du MP3, est une vision complexe d’une double fourche de type parallélogramme, que l’on dirait croisée avec un train avant de karting. Encore un point qui pourrait rendre dubitatif, si l’assemblage parfait des éléments, la qualité des matériaux et le ressenti visuel ne faisaient preuve d’une telle robustesse et d’une telle maîtrise technique. C’est beau et l’on en profite, tout en allant de surprise en surprise. Les commandes ainsi que le tableau de bord sont particulièrement réussis. " Classieux ", riches et d’un toucher très agréable, les matériaux sont mixés avec brio pour apporter la touche esthétique finale. L’instrumentation de bord, entièrement " à aiguille " et à fine gradation, est très lisible et d’un design et d’un éclairage particulièrement agréable de nuit. L’affichage digital, archi complet et qui surplombe une batterie de leds, est encadré par le compteur et par un compte-tours intégrant une petite jauge à essence. C’est donc avec un réel plaisir que l’on s’installe aux commandes du MP3. Le fonctionnement de l’engin est certes intuitif d’utilisation, mais quelques précautions d’usage s’imposent. La fonction de verrouillage électro-hydraulique de l’inclinaison du MP3 est une trouvaille judicieuse qui ne souffre aucune lacune particulière et s’avère même particulièrement utile en circulation urbaine. Seul revers, il faut prendre garde à bloquer le système scooter bien droit, faute de quoi les quelques 200 kilos de l’engin pourraient bien déstabiliser à toute remise de gaz. Qu’à cela ne tienne. En dessous de 20 km/h (ou 2 600 tr/min), une poussée à gauche sur la commande de type clignotant, et il n’est plus besoin de poser le pied au sol. Dépasser les 3 000 tr/min (sur une simple accélération) ou "cliquer" à droite libère la suspension du scooter. Instinctivement ou par jeu on enclenche la fonction à chaque arrêt, gagnant un temps précieux et évitant tout déséquilibre ou manoeuvre hasardeuse, au ralentissement comme au démarrage. Simple et efficace. Bien qu’au catalogue des options, le commutateur est un réel plus dont on ne saurait se passer.

Essai scooter Piaggio MP3 trois roues : Les deux roues ne lui disent pas merci !

Un équilibre impressionnant

Une fois en route, en solo comme en duo, on oublie vite que l’on dispose d’une roue supplémentaire ou tout simplement que ce sont deux éléments qui assurent la liaison au sol à l’avant. On note immédiatement une impression inconnue jusqu’alors : les changements d’angle, quelle que soit leur amplitude, s’effectuent en douceur et sans perturbation. Ils sont comme lissés, et la direction, pourtant légère, est quant à elle modérément freinée, comme amortie. En presque toute circonstance, on reste en mesure de conserver un équilibre impressionnant grâce à cette stabilité naturelle et à un comportement feutré. A vitesse moyenne, et quel que soit l’angle pris, le MP3 conserve son assiette et ne "tombe" jamais. Fait surprenant, il est même dorénavant évident de mettre le guidon en butée pour faire demi tour en un espace plus que réduit.
En ville, le comportement du nouveau né de Piaggio se montre quasi exemplaire. Il absorbe les pavés avec aisance - le train avant est plus souple que les amortisseurs arrière - et ce n’est qu’à vitesse plus élevée et sur mauvais revêtement que ce manque de fermeté rappelle la particularité du MP3 : deux roues avant indépendantes et directrices. Si l’une fait défaut, sur les bosses ou autre, l’autre prend le relais, il faut donc surmonter l’appréhension liée à la peur de "perdre l’avant", quelles que soient les circonstances, et accepter d’élargir un peu la trajectoire. L’augmentation de la surface de gomme au sol combinée à un amortissement progressif rassurent rapidement, toutes les audaces sont alors permises... On profite alors d’une position de conduite décontractée et même si les pieds n’ont que peu de mobilité à cause du plancher scindé et de l’impossibilité d’allonger les jambes, on est très à l’aise.

Essai scooter Piaggio MP3 trois roues : Les deux roues ne lui disent pas merci !

Meilleur que l’ABS ?

L’argument " sécuritaire " du MP3 tient la route. Le discours de Piaggio est clair sur le sujet du freinage et nous l’avons vérifié : il est nettement supérieur à ce que l’on trouve sur les scooters ou du moins les deux roues traditionnels, et pour cause ! Un disque sur chaque roue avant et une roue de petit diamètre réduisent les efforts et les forces. Prendre les freins sur l’angle ou en ligne revient au même ! Pas de réaction parasite, prompte à influencer le jugement. Si l’arrière bloque facilement, le frein avant, en revanche tient et ralentit très fort. On nous annonce 20% de mieux sur les distances de freinage, et ils doivent bien y être, même en cas d’urgence. Si Piaggio n’envisage pas encore de greffer un ABS en supplément, ce qui se révèlerait coûteux, le système en place fait ses preuves bien avant le blocage.
Par ailleurs, il est difficile de parler de la motorisation et de la transmission du MP3 sans évoquer leur neutralité. Souple, efficace et injecté, le dernier né de la série des Quasar 125 cm3, ligne de moteurs de Piaggio, dispose de performances qui peuvent paraître un peu en deçà de celles des scooters traditionnels, notamment au démarrage, mais il est toujours constant dans l’effort et c’est là également une volonté du constructeur. Il s’avère toujours très agréable à gérer grâce à la transmission revisitée pour plus de progressivité et de réactivité. Son feutré, est peu polluant (homologué euro3), efficace et onctueux, que demander de plus ? Vaillant compte tenu du poids de l’engin, ce moteur a tout pour plaire et reste à l’image du concept : fait pour ne pas surprendre et pour séduire le plus grand nombre.

Essai scooter Piaggio MP3 trois roues : Les deux roues ne lui disent pas merci !

Le futur en marche

Nouveaux venus dans l’univers du déplacement en scooter comme habitué d’une motorisation plus puissante pourraient bien y trouver leur compte. D’une neutralité parfaite voir un poil "résistante", le Piaggio MP3 est un véritable filtre à stress et une aide continue à la conduite, urbaine ou non. Bien sûr, il demande un très court temps d’adaptation et est particulièrement rassurant. Ce scooter allie donc l’efficacité et le potentiel du deux roues et la sécurité du trois roues. Le compagnon idéal pour la ville et les trajets urbains. Hommes et femmes, petits comme grands gabarits, scooteriste utilitalires ou loisirs, urbains ou non, pourraient donc facilement faire le pas vers cet engin et la conduite casquée. Reste que tous les MP3 disponibles pour la France à partir de septembre jusqu’à fin 2006 semblent déjà réservés, et que Piaggio envisage de vendre quelques 3 500 modèles 125 et 250 réunis pour 2007. La version 125 est d’ores et déjà affichée à 5 000 € (au 13/09/06).

Plus Moins
  • concept novateur
  • équilibre impressionnant
  • agrément urbain
  • freinage
  • équipement
  • bulle d’origine
  • comportement sur les bosses

Piaggio MP3 : Essayez-le !

Si vous voulez vous faire votre propre opinion, de nombreux MP3 vont arriver en concession. Seulement 150 points de vente sur les 370 concessionnaires Piaggio ont été sélectionnés pour distribuer le MP3, mais il vous sera probablement facile de demander à l’une d’entre eux l’essai du nouveau phénomène trois roues. Après une campagne de communication intensive, rares sont celles et ceux qui auraient pu échapper à la présentation de cette nouveauté, Piaggio continue la révolution en la mettant à portée de tous. En avant la musique.

 
Crédits :
Par Benoît Lafontaine, photos Pierre-Yves Boussarlat et constructeur
 


Fiche technique

Moteur : monocylindre 4 temps, 124 cm3, 4 soupapes avec système d’air secondaire SAS et pot catalytique à deux voies, transmission automatique par variateur, démarreur électrique
Puissance 15 ch. (11 kW) à 9 250 tr/min, couple 1,2 daN.m à 8 500 tr/min

Partie cycle : cadre double berceau tubes d’acier à haute résistance, 2 fourches AV de type parallélogramme articulé - quatre bras en aluminium soutenant 2 tubes de direction, cinématique de suspension de type cantilever avec essieu à roues décalées - 2 amortisseurs AR, freins AV 2 disques diam. 240 mm / étriers 2 pistons - AR disque diam. 240 mm / étrier 2 pistons, pneus AV 120/70 x 12 - AR 130/70 x 12

Gabarit : empattement 1 490 mm, hauteur de selle 780 mm, réservoir 12 litres, poids à sec 199 kg

Performances : vitesse maxi 103 km/h (compteur ; version 15 ch.)

 

Partageons nos expériences !

En ce moment, 24 avis d'utilisateurs sur cette PIAGGIO 125 MP3 RL

Graphique note PIAGGIO 125 MP3 RL Note générale : 7.56
Classement général : 216e / 282
Evolution : 0

  • Votre essai 8.39
  • Entretien/budget 5.71
  • Vous 7.8
  • Pratique 7.74
  • Long terme 8.16
Conclusion maxitest Dernier avis :
J'ai débuté avec un Piaggio LX 125 4T il y a quelques mois et j'étais soufflée par sa robustesse et fiabilité. .Mais alors là, le MP3 / 125 RL : rien à dire. Fiable, stable, qu'il vente ou qu'il pleuve ! Pour info, je vais travailler avec jupe et talon : donc plus besoin de poser le pied par terre, top! Il y a de la place pour le sac devant ou sous la selle. J'emmène ma fille d'1m28 et 25 kg tous les jours à l'école. Pas de stress d'embouteillage, et je ne joue pas à me faufiler entre les voitures. Les courses, pas de souci particulier, je fais livrer le plus gros et le reste, je prends avec moi sur le scoot. Mesdames, franchement, ne laissez pas aux hommes le privilège de la liberté ! Dernière chose, le MP3 est impressionnant visuellement, donc les gens le voient, ce qui n'est pas toujours le cas en 2 roues ! Et oui ! Les gens regardent mon scooter et pas moi ; -).

 
 

 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : 3 et 4 roues - Piaggio MP3 - Piaggio-Vespa - Scooter - 125 (B) - Scooter à 3 roues - Scooter urbain

Nouveauté scooter trois roues 2015
Déjà une déclinaison GT du Tricity ?
25 août
Le sans-permis qui voit grand !
Peugeot Citystar 50 2014
20 août
Héritage sport
Vespa Sprint 125 ie 3V 2014
5 août
Nouveauté scooter 3 roues 2014
Piaggio MP3 300 ABS-ASR : Le 300 refait son retard
30 juillet
 
 
 
 

Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

Pour trouver et acheter vos accessoires, pièces, équipements, occasions, moto et scooter en ligne

Pros online : notre sélection de boutiques, professionnels de la moto et du scooter sur internet

 

Nos publicités du moment
 

Top hebdo*
Déjà une déclinaison GT du Tricity ?
A peine arrivé sur le marché, le Yamaha Tricity / MBK Tryptik pourrait rapidement se décliner dans cette version GT pour contrer MP3 et autres scooters 3-roues grand public. Premières infos.

Peugeot Django 125 et Satelis 400i 2014 : Arrivée imminente
Dans quelques semaines, le néo-rétro Django 125 et le maxi-scooter GT Satelis 400i s’installeront dans les concessions Peugeot. Prix et dispos sont à retrouver ici !

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 


 

 
 
23 visiteurs connectés