Lundi 24 novembre 2014
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
Vespa GTS 125 piaggio gt porte-bagages

Le Vespa version large

Essai Vespa GTS 125

Mots-clefs de l'article : Piaggio-Vespa - Scooter - 125 (B) - Scooter GT - Vespa
Nous avions découvert le GTS en 2005 dans sa version 250 cm3, le voici qui revient réaménagé et doté du bloc Piaggio Leader 125. De quoi arpenter la ville "à l’italienne", et découvrir pour 3 670 € une vision transalpine et originale du GT.
Millésime : >2007
mardi 15 mai 2007
125 cm3   legende
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 10 réactions
 
Galerie photos Vespa GTS 125 Galerie photos Vespa GTS 125 Prix Vespa GTS 125 Prix Vespa GTS 125


GT, le Vespa GTS ? Pour une Vespa, oui. Il reprend d’ailleurs aussi bien la ligne des Granturismo 125 que celle du 250 GTS. La robe large et haute conserve ainsi l’apparence traditionnelle des Vespa modernes, et apporte ses volumes protecteurs. Pas de surprise cependant, si l’on est sommairement isolé du vent au niveau des jambes, le reste du corps est quant à lui bien exposé... Sensations et prise au vent garanties ! Heureusement, aux premiers frimas venus, les ouies ouvertes dans le tablier apporteront un surplus bienvenu de chaleur aux jambes du conducteur (surtout avec un tablier additionnel).

Vespa GTS 125 : Le Vespa version large

Conçu pour avaler du kilomètre, avec son robuste châssis et sa vigoureuse motorisation "Euro3 approved" reprise au X9, le GTS semble bien paré pour courir les villes et les grandes artères. L’optique arrondie incorporée au guidon surplombe la route, et l’on profite à bord d’un certain dénuement classieux, traditionnel pour la marque. Ce scooter met l’accent sur l’essentiel : le ressenti. Du coup, l’instrumentation peut paraître sommaire, et la position de conduite pas tout à fait naturelle mais décontractée - dans les standards italiens. Les bras sont relevés, les coudes pliés, le dos bombé et le postérieur calé dans une selle ergonomique et large, de quoi se faire plaisir en ville et manier facilement ce grand Vespa.
Un tantinet haute dans sa partie antérieure, malgré les 790 mm annoncés, l’assise confortable en solo comme en duo, sera plus appréciée des moyens et grands gabarits. Les petites jambes devront se tendre pour toucher le sol... Bien que scindé par un tunnel central, et garni de bandelettes de caoutchouc le rendant plus pratique que confortable, le plancher permet de détendre les jambes et de trouver une position intermédiaire agréable.

Vespa GTS 125 : Le Vespa version large

Stable en ville, instable sur route

La motorisation du GTS est issue de la lignée Piaggio Leader. Le bloc de 125 cm3 à 4 soupapes est homologué Euro3 et développe 15 chevaux pour un couple de 1,15 daN.m. De quoi emmener promptement les 148 kilos tous pleins faits du GTS. Les démarrages se montrent vifs et le moteur marque brièvement le cap des 20 km/h avant de filer d’une traite vers sa vitesse de croisière. Située aux environs de 100 km/h, elle débouche les horizons en silence. La circulation en ville, grandement facilitée par une maniabilité intuitive et un gabarit "moyen", permet de profiter de reprises agréables et d’une transmission transparente. Le guidon haut placé passe aisément au-dessus des rétroviseurs et, bonne nouvelle, la largeur du tablier n’entrave que rarement la mobilité entre les files de voitures. On préfèrera tout de même un mini gabarit style Vespa LX 125 pour jouer les souris et se sentir très à l’aise.
Sur les axes secondaires et voies rapides, le GTS s’avère neutre, bien qu’un peu "léger" niveau direction ou protection. Pour tailler la route, il faudra donc probablement regarder du côté du catalogue d’accessoires pour trouver une bulle.
Le freinage donne satisfaction tant que l’on ne tire pas trop sur le levier droit. Souple, la fourche à balancier encaisse en effet mieux les bosses que les gros freinages ou une mise sur l’angle un peu vive. Non, qu’on se le dise, le GTS n’aime guère être brusqué. La réaction du monobras avant compense agréablement un amortisseur arrière ferme, mais elle fait élargir la trajectoire, tout en affichant une tendance au rebond qui incite à la prudence. Une contrepartie évidente du confort de roulage fourni par ailleurs. Pépère, le GTS ? Pas tout à fait. S’il surprend par sa manière de s’inscrire dans une courbe, si la rondeur et le filtrage des sensations remontées par la partie cycle ne mettent pas immédiatement en confiance, il sait tout de même, avec un peu d’habitude, vous promener avec vigueur. De quoi convaincre.

Vespa GTS 125 : Le Vespa version large

PX à la place du PX ?

Pratique, le Vespa GTS marque des points auprès de ceux qui aiment voyager chargés et font attention aux détails. Il intègre une boîte à gants vaste renfermant une bien utile prise 12V, ainsi qu’une boucle accroche sac. Son coffre n’est pas très haut, mais contient malgré tout deux casques Jet. Mais l’atout du GTS, et le principal point de différence avec le Granturismo 125, c’est son porte bagages. Entièrement réalisé en tubes métalliques chromés, il est articulé façon strapontin, et maintenu en position relevée par des ressorts. Ce support providentiel offre à tout paquet une plateforme gracieuse, solide, stable et surtout volumineuse. Une fois replié, on regrette qu’il ne puisse pas servir de dosseret, faute d’un verrouillage en position relevée ; un paquet posé sur l’arrière de la selle ou mieux encore, un passager, auraient pu apprécier. Il offre cependant à ce dernier deux poignées agréables mais fines, positionnées sous la selle large et épaisse. En complément, les repose-pieds articulés (de toute beauté) se montrent confortable et mettent tout hôte à l’aise. Attention, ils sont situés près des mollets du conducteur et ce dernier à tôt fait de les replier involontairement en posant les pieds au sol ou en démarrant au feu...
Alors que le PX disparaît du catalogue Vespa, le GTS 125 apporte une alternative intéressante pour les coursiers et baroudeurs en tous genres. Moderne, vif, confortable et surtout sans boîte de vitesse, il se montre à la fois pratique et routier. Sa consommation moyenne gravite autour des 3,5 l./100 km, ce qui met environ 250 kilomètres à portée de pneu avec le réservoir de 10 litres.

Vespa GTS 125 : Le Vespa version large

Le GT "à l’italienne"

C’est un fait, le Vespa GTS reconsidère la dénomination GT "à la française", et y ajoute un S "sportif", voire "strict". Le GT "à l’italienne", c’est une histoire de compromis et de passion, et surtout une histoire de ville. Qu’on se le dise.
Sa vitesse maximale joue en la faveur du GTS. Avec un 125 km/h compteur, pour 112 km/h réels, il raccourcit les trajets de manière agréable et se plie volontiers au transport entre ville et campagne. Si les français sont friands de protection absolue et de pare-brises hauts, force est de constater que cet italien devra se parer de quelques options pour se mettre à niveau. Pourtant, il se dégage de lui comme un air d’Italie fort agréable. Son équipement ultra complet ainsi que ses nombreux aspects pratiques, sa polyvalence et sa personnalité le rendent attrayant. Son gabarit plaisant n’est pas passe-partout, il le rend pourtant séduisant, rassurant et agréable en solo comme en duo. De quoi mettre un soupçon d’été dans les trajets et dans les finances, surtout proposé à ce niveau de prestation pour 3 690 €.

Plus Moins
  • rangements
  • motorisation vive
  • agrément
  • équipement
  • train avant
  • coffre "juste"
  • repose-pieds passager

Vespa GTS 125 : A retenir


Le GTS reprend le châssis étrenné sur le Granturismo et inspiré de celui du PX, une référence. La carrosserie monocoque métallique, emboutie et soudée, apporte une rigidité supplémentaire lui permettant de rivaliser amplement avec un cadre en tubes classique en termes de torsion et de résistance. Autre avantage, le poids est ainsi contenu.
Côté suspensions, le GTS intègre la fourche à balancier qui induit un effet anti-plongée au freinage, combinée à deux amortisseurs standards à l’arrière. Ces derniers sont réglables en précontrainte.
Les jantes de diamètre 12 pouces sont pourvues de pneus Pirelli GTS qui allient confort, progressivité à la mise sur l’angle et tenue de route.

Vespa GTS 125 : Le Vespa version large

On retrouve un système de freinage standard ; il n’existe aucune version ABS ni de freinage couplé. Le simple disque à l’avant doit être correctement dosé pour ne pas bloquer la roue à basse vitesse, et le disque arrière se montre sans surprise. Doux et progressif, l’ensemble manque un peu de mordant.
Le GTS est doté d’origine d’une béquille latérale et d’une centrale, d’un coffre long mais étroit et non éclairé, dont l’ouverture électrique est commandée sur le tablier. Une vaste et profonde boîte à gants dotée d’une prise 12V à ouverture au contacteur, une boucle accroche sac et un porte-bagages volumineux autorisant une charge de 7 kilos maximum viennent compléter sa capacité de transport.
Dérivé de celui du X9 125, le monocylindre quatre temps est refroidi par eau. Intégré dans le tablier, le radiateur évacue la chaleur par les extracteurs latéraux. Alimenté par injection électronique et catalysé, le moteur répond à la norme Euro3. En complément, un système SAS d’injection d’air dans les conduits d’échappement permet de faire baisser le taux de rejets polluants dans l’atmosphère.

Vespa GTS 125 : Le Vespa version large

Le baquet amovible sous la selle offre une accessibilité intéressante du moteur pour les opérations courantes, comme par exemple le remplacement de la bougie.
L’instrumentation de bord est relativement complète et entièrement analogique. On retrouve un compteur, une jauge à essence et un indicateur de température moteur. L’odomètre est à rouleau et seule la montre est digitale.
Niveau sécurité, le blocage de direction s’effectue au Neiman et un anti-démarrage électronique est intégré à la clef. En complément, un anneau en acier cémenté est disponible sur le côté gauche du scooter.
Pour un contrôle facilité de la pression des pneus, la valve arrière est coudée et celle de la roue avant est déporté et inclinée.
Dernier point agréable pour les mauvais jours, la selle est dotée d’une housse anti pluie escamotable.

Vespa GTS 125 : Le Vespa version large

 
Crédits :
Par Benoît Lafontaine
 


Fiche technique

Technique : monocylindre, 124 cm3, 4 temps, refroidi par eau, alésage 57 mm x course 48,6 mm, 1 ACT, 4 soup./cyl., transmission automatique, puissance 15 ch. (11 kW), démarrage électrique, freinage AV 1 disque / étrier 2 pistons - AR disque / étrier 2 pistons, jantes AV / AR 12 pouces, fourche à balancier, 2 amortisseurs AR, hauteur de selle 790 mm, réservoir 10 l. (réserve 1,9 l.), poids à sec 138 kg

Performances : vitesse maxi 112 km/h chrono, conso maxi 4,5 l./100 km - moy. 3,4 l./100 km, autonomie moy. env. 250 km

 

Partageons nos expériences !

En ce moment, 7 avis d'utilisateurs sur cette VESPA GTS 125

Graphique note VESPA GTS 125 Note générale : 8.07
Classement général : 132e / 286
Evolution : 0

  • Votre essai 8.21
  • Entretien/budget 5.83
  • Vous 9.83
  • Pratique 7.94
  • Long terme 8.53
Conclusion maxitest Dernier avis :
Poussée très agréable et linéaire jusqu'à 80-90 km/h malgré un léger creux au démarrage. Le confort de suspension, de selle et l'absence de vibrations rendent le scooter remarquable. La protection du buste est inexistante et notablement améliorée par une bulle SECDEM petit modèle, qui protège également les mains. Je déconseille le grand modèle qui crée des remous dans le dos, rend aveugle dès qu'il pleut, diminue trop la vitesse de pointe déjà un peu juste (100-110 km/h) et rend l'engin très fatiguant dès qu'il y a du vent.

 
 

 
 

 

Vos commentaires

  • Vespa GTS 125
    13 août 2007, par Vincèn

    Bonjour, Je suis surpris du tarif que vous annonçez pour ce scooter (3670.00 €), j’ai été chez le concessionnaire de la marque à Toulon (83), qui l’affiche à un peu plus de 4000.00€ y aurait-il eu une grosse augmentation ? ?

    Merci pour votre réponse.


    • Vespa GTS 125
      10 septembre 2007, par jean philippe
      exact 4099 euros mais que de souplesse moteur...un peu gourmand pour le moment car la jauge baisse dangeureusement quand on le sollicite plein gaz....
      • Vespa GTS 125
        26 septembre 2007
        mon compteur a lâché à 4000 km il est sous garanti mais bon .............ainsi qu’un joint du pot d’échappement, sinon ça roule !!!
    • Vespa GTS 125
      16 mai 2008

      Bonjour,

      je suis débutant dans le monde du Scooter et je me pose une question : pourquoi la Vitesse Maximale sur le Cadran est 140 Km/h alors que dans l’essaie la vitesse est 112 km/h. Pourquoi un si grand écart ?

      merci

      • Vespa GTS 125
        29 mai 2008
        L’écart entre la vitesse annoncée et le cadran du compteur s’explique par le fait que la même instrumentation est utilisé également pour les cylindrées supérieures. Et puis, en descente je n’exclurais pas que l’aiguille s’approche du taquet.
        • Vespa GTS 125
          1er juin 2008
          Désolé mais en descente on approche le 120 difficilement, donc on est pas près de taquiner le 140...
          • Vespa GTS 125
            17 février 2009, par fish
            comme dit plus haut, il s’agit du même compteur pour les models plus puissants, j’ai un 200 avec un variateur polini super efficasse et un pot PM62 et je suis à l’aise à 130, voir 140 lancé et je courbe même l’aiguille en pente sur l’autoroute, voilà donc la raison... bonne route à vespa
    • Vespa GTS 125
      17 juillet 2008
      J’ai acheté une Vespa 125 , et l’aiguille du compteur de vitesse vascille, mm qd je roule a une vitesse constante. Quelqu’un peut me renseigner sur l’origine du probleme. merci
      • Vespa GTS 125
        9 août 2008

        J’ai eu le même problème sur mon Gts à 4000Km. Il mon changer le cable sous-garantie !! Et maintenant cela ne vascille plus.

        André

        • Vespa GTS 125
          26 février 2009
          Ah Ah Ah !!! Sur un deux roues, la vitesse maxi depend beaucoup ...du poids du pilote ! Perso je suis un petit gabarit et nous montons (mon Granturismo 125 et moi) à presque 120 ! Maintenant faut faire un choix, les gelatti ou l’ivresse de la vitesse !

 
 

Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

Pour trouver et acheter vos accessoires, pièces, équipements, occasions, moto et scooter en ligne

Pros online : notre sélection de boutiques, professionnels de la moto et du scooter sur internet

 

Nos publicités du moment
 

Top hebdo*
Patinette Mini Citysurfer Concept, le kick-scooter électrique ultime !
Après la création de ses e-scooters, c’est sur le segment des patinettes électriques que Mini dévoile aujourd’hui un nouveau concept : le Citysurfer, un engin autant design que pratique. Présentation.

Scooter électrique Unu : Le citadin unique et sur-mesure !
Unu est un nouveau scooter électrique citadin qui séduit autant pour ses aspects techniques que pour son mode de commercialisation. A découvrir sur Scooter-Station ici !

Salon Moto Légende 2014, version scooter : De la tôle en pagaille !
Moto Légende ce n’est pas que de la moto ! Avec Vespa bien entendu, mais également Lambretta, Heinkel, Bernardet, etc…, c’est également du scooter en tôles 100 % acier. A découvrir sur Scooter-Station !

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 

 
 
27 visiteurs connectés