Dimanche 30 avril 2017
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
essai Yamaha TMAX T-Max 530 GT sport maxi scooter

Aboutissement d’un best seller

Essai Yamaha TMAX 530 2015

Pour 2015, Yamaha revoit légèrement son TMAX 530, best seller de la catégorie maxi scooter. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, c’est par quelques petites touches bien pensées que le constructeur peaufine son excellente base. Revue de détail entre les Baux-de-Provence et les Saintes-Marie de la Mer.
Millésime : 2015
mardi 16 décembre 2014
500 cm3   legende
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 5 réactions
 
Galerie photos Yamaha TMAX 530 2015 Galerie photos Yamaha TMAX 530 2015


200 000 : c’est le nombre de Yamaha TMAX vendus dans le monde depuis la mise sur le marché du 500 en 2001. Et en France, ce ne sont pas moins de 50 000 unités qui ont été écoulées. Sacré chiffre !
Pour continuer à le voir prospérer son best seller, Yamaha a choisi de peaufiner certains détails pour 2015. Au menu : une fourche inversée, des étriers avant à fixation radiale, une face avant restylée et de petites attentions qui devraient faciliter le quotidien.

Scooter-Station essaye le Yamaha TMax 530 2015

La clé des villes

« Bon sang, où ai-je mis la clé de contact déjà ? Ah oui c’est vrai : il n’y en a plus besoin ». Cette phrase, nous sommes plusieurs à l’avoir prononcée au moins une fois lors de la présentation du Yamaha TMAX 2015.
Car l’une des choses qui changent cette année sur le maxi scooter Yamaha, c’est l’apparition du transpondeur codé SmartKey, unique pour chaque TMAX. Il suffit à présent d’être à 1 mètre maximum du scooter avec le SmartKey dans votre poche et d’appuyer sur le démarreur pour faire vrombir le bicylindre. Pratique.
En lieu et place du contacteur à clé se trouve désormais une petite console ronde d’inspiration automobile. Elle comporte deux boutons multifonctions : coupure moteur, déverrouillage de la selle (un bonheur quand on a les bras chargés : une petite pression suffit) et blocage électrique de la direction. Essayer la SmartKey, c’est l’adopter !

Scooter-Station essaye le Yamaha TMax 530 2015

Encore plus urbain

En faisant le tour du T-Max, d’autres modifications accrochent le regard. Le fond des compteurs prend un peu de couleur et se pare un rétro éclairage rouge. Une prise 12V (livrée en série) fait son apparition sur la gauche sur le tablier, condamnant le petit tiroir. Dommage.
Les rétroviseurs gagnent de la hauteur afin de passer au-dessus de ceux des voitures, ce qui devrait changer la vie des adeptes de l’interfile ! Leur forme est également revue, plus anguleuse. Conséquence logique, la rétro-vision gagne un peu en efficacité.
Autre amélioration, le bloc optique entre dans l’ère du numérique en adoptant un éclairage full LED, avec couplage des deux phares pour plus d’efficacité. La méchante verrue faisant office de veilleuse disparait du capot avant au profit de deux rubans de LED venant souligner les optiques, façon Audi. Le regard agressif du TMAX s’en trouve renforcé et encore plus reconnaissable à distance.

Scooter-Station essaye le Yamaha TMax 530 2015

Un train avant encore plus sport

Mais le plus gros changement pour 2015 concerne le train avant du maxi scooter aux diapasons. Même si l’ancien ne souffrait guère de reproche, il se voit remplacé au profit d’éléments plus sportifs et modernes. La fourche inversée de 41 mm vise à augmenter la rigidité et améliorer le comportement du maxi-scoot. Les étriers de freins s’offrent une fixation radiale pour une efficacité encore supérieure. Et ça change quoi dans la vraie vie, me direz-vous ? Ça lave plus blanc ma bonne dame. Comme dans la pub...
Blague à part, ayant sous la main l’ancien et le nouveau TMax, la comparaison est immédiate. Première chose : le toucher de route, sûr et informatif, ne change pas. Personne ne s’en plaindra tant les informations remontent bien ! La nouvelle fourche est mieux freinée en hydraulique, sans pour autant perdre en confort : ça plonge moins vite en cas de freinage brusque. Elle permet également de finir son freinage très tardivement dans le virage en conduite sportive.
Quant aux freins, si la différence de puissance n’est pas évidente, le mordant est un peu supérieur, mais c’est surtout le feeling qui est accru : on maîtrise encore mieux son freinage pour un dosage au micro poil de son action. Cela permet de mieux faire travailler le pneu avant et donc de retarder l’intervention de l’ABS, désormais livré en série.

Scooter-Station essaye le Yamaha TMax 530 2015

Bilan : Le même, en presque pareil

Homogène et sportif sont les qualificatifs qui viennent à l’esprit quand on pense au Yamaha TMAX qui, hormis quelques détails judicieusement revus, ne change pas fondamentalement en 2015 mais place la barre encore un cran au-dessus.
Son moteur est toujours aussi vif et efficace, permettant d’en remontrer à certaines motos à l’accélération. Certes linéaire, variateur oblige, il offre un agrément certain.
Le potentiel routier demeure intact, grâce à la bonne protection et à des qualités dynamiques et encore améliorées. Cela le rend encore mieux armé pour affronter les routes à virages faisant grimper l’efficacité, déjà redoutable, d’un niveau : les plus saignants d’entre vous seront ravi !
Ce Yamaha TMAX 2015 est au final très abouti et les concurrents ont encore plus de soucis à se faire... même avec un tarif toujours coquet de 10 990 €, voire 11 290 € pour la déclinaison Iron Max.

Plus Moins
  • train avant plus efficace
  • SmartKey bien pensée et pratique
  • phare à LED
  • amortisseur arrière un peu sec
  • ABS arrière trop sensible
  • prix



 
Crédits :
Par DavidM4, photos staff Yamaha
 


Fiche technique

Moteur : 530 cm3, 4 temps, bicylindre en ligne, alésage 68 mm x course 73 mm, refroidi par eau, 2 ACT et 4 soup./cyl., alimentation par injection électronique, démarreur électrique, transmission automatique CVT, courroie en V. Puissance 46,6 ch (34,2 kW) à 6 750 tr/min, couple 5,23 daN.m à 5 250 tr/min

Partie-cycle : cadre et bras oscillant en aluminium, suspension AV fourche télescopique inversée diam des tubes plongeurs. 41mm déb. 120 mm, suspension AR amortisseur horizontal sous le moteur, déb. 116 mm, freins ABS AV 2 disques diam. 267 mm / étriers 4 pistons - AR disque diam. 282 mm / étrier 2 pistons, pneus AV 120/70 x 15 - AR 160/60 x 15

Gabarit : dimensions (L x l x h) 2 200 mm x 775 mm x 1 420 mm, empattement 1 580 mm, hauteur de selle 800 mm, garde au sol 125 mm, réservoir 15 litres, poids tous pleins faits 222 kg (donnée constructeur)

Performances : vitesse maxi mesurée environ 170 km/h, conso moyenne de l’essai : 6,4 l/100 kms (donnée ordinateur de bord)

 

Partageons nos expériences !

En ce moment, 7 avis d'utilisateurs sur cette YAMAHA XP 530 TMAX (Iron Max)

Graphique note YAMAHA XP 530 TMAX (Iron Max) Note générale : 7.9
Classement général : 174e / 291
Evolution : 1

  • Votre essai 8.66
  • Entretien/budget 5.86
  • Vous 9.07
  • Pratique 7.35
  • Long terme 8.55
Conclusion maxitest Dernier avis :
Le modèle 2015 du Yamaha TMAX 530, dans sa livrée Iron Max, est encore mieux que le 2014. Le freinage ABS m'a déjà sauvé d'une situation dangereuse... Et même sans que l'ABS n'entre en action, je le trouve encore plus puissant qu'auparavant. Seul bémol pour moi, sa consommation d'essence qui reste inchangée : 6. 5 l/100 km pour en ville. Sinon, je trouve le train avant plus vif qu'avant. En revanche, la clef de contact type "smart key" n'est vraiment pas terrible, en raison de la lenteur du système.

 
 

 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : Scooter + 125 (A) - Scooter GT - Scooter sport - Yamaha - Yamaha T-Max

Plus qu’un outsider !
Kymco AK 550
12 avril
Tout nouveau, tout beau, tout 300
Yamaha X-Max 300 2017
12 avril
Evolution du best seller à l’essai !
Honda Forza 2017
22 mars
Péri Urbain et écolo !
Bientôt un Yamaha N-Max 300 ?
21 mars
Elle est en ligne sur scooter-station.com !
Vidéo essai Yamaha TMax 2017
3 mars
 
 

Vos commentaires

  • Yamaha TMAX 530 2015
    25 juin 2015, par bourrelly

    Bonjour,

    Heureux propriétaire du nouveau tmax 530 2015 en version IRON MAX depuis mai 2015, j’en suis très content sur "presque" tous les aspects (tenue de route, freinage, accélération, design, agrément de conduite..) sauf sur 1 point : le SMART KEY qui m’a planté déjà 2 fois en moins d’un mois, çà fait beaucoup !!!

    Alors je lis beaucoup d’avis très positif sur internet, notamment des avis de sites spécialisés qui, probablement rincés par les marques lors des essais, rendent des avis pas très objectifs et surtout en manquant de recu concernant cette SMART KEY

    Me concernant 2 semaines après l’achat du tmax, 1ère panne le smart key s’est désactivé alors même que je roulais alors que çà serait impossible d’après le constructeur/concessionnaire...

    4 semaines après... je vais à mon garage pour faire un tour et de nouveau impossible de désactiver le transpondeur, la clé ne répond plus, aucun voyant comme si plus de batterie ou de pile dans la smart key, bref, j’opte pour le plan B préconisé par le concessionnaire, clé de secours via la boite à gants, très peu pratique d’ailleurs car très étroit, afin d’ouvrir le coffre et faire une manipulation INCROYABLE MAIS VRAI mais qui n’a d’ailleurs pas fonctionné :

    soulever 3 fois le coffre sans le fermer entièrement, appuyer sur contact et taper un code remis par le concessionnaire... bref cette opération n’a pas fonctionné car la clé est hors service !

    Pas de solution à distance, je décide de faire appel à la dépanneuse qui a passé 2 heures pour le chargement car impossible de débloquer le bloc guidon à cause de cette SMART KEY , aucun solution bis pour débloquer le guidon !!!

    Au final, mon scooter est dans une concession YAMAHA autre que celle où j’ai acheté le scooter (car l’assurance proposée par YAMAHA fonctionne uniquement dans le centre le plus proche).. comme bien souvent le concessionnaire qui a réceptionné mon scooter, ne l’ayant pas acheté chez lui me fait poiroiter 3 semaines pour s’occuper de mon scooter alors qu’il se peut que cela lui prenne même pas 2 minutes.. bref à 12 000€ le scooter, On ne peut pas dire que c’est très abouti et je pense que je ne serai pas le seul à rencontrer ce type de problème sur cette SMART KEY vendue par les concessionnaires comme du rêve, beaucoup vont déchanter, RIEN NE VAUT UNE BONNE SERRURE AVEC UN CLE, C EST BIEN PLUS FIABLE que ces technologies dérivées des voitures qu’ils veulent à tous prix nous foutre sur les 2 roues pour au final passer notre temps au garage plutôt que sur les routes !!!


    • Yamaha TMAX 530 2015
      18 juin 2016, par pegguy
      A mon avis, tu ne sais pas l’utiliser !!! Il te reste a acheter des patins à roulettes !!! Ha ha ha ha - :)

  • Yamaha TMAX 530 2015
    18 décembre 2014, par serval90
    Belle évolution esthétique même si elle douce. L’évolution mécanique avec la nouvelle fourche et les freins se faisait déjà parmi certains acheteurs. Bien que cela puisse être gadget la clé transpondeur rejoins ce qu’il se fait déjà dans le milieu automobile. Le prix lui a encore gonflé un peu plus. Cela est devenu un abus manifeste niveau tarif surtout par les temps qui courent.

    • Yamaha TMAX 530 2015
      16 janvier 2015
      Frein radial comme sur le Kymco 400 xciting de 2013.

  • Yamaha TMAX 530 2015
    18 décembre 2014, par Forza
    Aaaaaah le smartkey, c’est top, je confirme ! Quand je pense que Honda à monter ce système sur le Forza en....2006 ! Je l’ai toujours sur mon Forza de 2010, mais Honda l’a enlevé sur le nouveau modèle (ils sont dingues) et, à ma connaissance, ils ne le montent plus sur aucun modèles (des dingues, je vous dis...)


 
 

Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

 

 

 

Top hebdo*
Essai Kymco New Like 125
Place en 2017 au Kymco New Like 125 ! Euro 4, plus puissant, optimisé en châssis, concurrentiel côté prix, il ne lui reste plus qu’à apprendre... l’Italien. Essai !

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 
 
23 visiteurs connectés